Bienvenue !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » ! Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance ! Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier. Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite ! En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle ! Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…

mercredi 26 novembre 2014

L’arnaque de l’article 1396 du CGI, article 78, loi du 13/10/14, n° 2014-1170 !

Total racket… 
 
Les bandits de grands-chemins n’avaient jamais osé, même pas « Robin des bois ».
« Sicile-Du-Flot-Vert » et « François III », si !
C’est dire si les écolos et les « soces » vont se faire des amis parmi les défenseurs de la terre, des territoires, des terroirs et des « petits-oiseaux »… 
 
Pour tout vous dire, le mois dernier, je suis passé à côté : Nous avions tous retenu alors la polémique de la taxation des résidences secondaires.
Moi le premier.
Mais c’est pour mieux passer à côté d’une loi d’expropriation assez sublime.
Et c’est le week-end dernier, alors que je fais un « petit-détour » de Portoferraio jusqu’au vieux port de Bastia pour la journée, histoire de siroter un petit verre d’eau-de-vie-locale (et retour le soir venu) avec quelques « cousins-locaux », que je suis obligé de leur expliquer, que vu le texte de loi, les terrains impropres à l’habitation, et totalement inconstructibles pour cause de « loi montagne », « loi littoral » ou parce qu’ils sont inondables, ils seront taxés plus fort que fort s'ils ne sont pas cultivés…
Le moindre recoin de 30 x 30 m de maquis, que même les chèvres n’y vont plus, il va te coûter 10 K€/an !
Et sans pouvoir y échapper puisque tu ne pourras pas obtenir un permis de construire ton hangar à bagnole ! 
 
Merveilleux, n’est-ce pas ?
Merci-qui ?
Merci « Sicile-Du-Flot-vert » ! 
 
Je vous livre le sel du texte applicable qui n’autorise que très peu d’exonération :
« I.- La taxe foncière sur les propriétés non bâties est établie d'après la valeur locative cadastrale de ces propriétés déterminée conformément aux règles définies aux articles 1509 à 1518 A (… etc.)
II.-A.- Dans les communes mentionnées au I de l'article 232, la valeur locative cadastrale des terrains constructibles après la déduction mentionnée au I du présent article est majorée de 25 % de son montant et d'une valeur forfaitaire fixée à 5 € par mètre carré pour les impositions dues au titre des années 2015 et 2016, puis à 10 € par mètre carré pour les impositions dues au titre de l'année 2017 et des années suivantes. » 
Vous avez bien lu : Un terrain en friche ou en jardin, de 1.000 m², c’est la taxe au taux municipal, plus 5.000 euros jusqu’en 2016, et 10.000 €/an dès 2017 !
Je continue… : 
 
« B.-Dans les communes autres que celles mentionnées au A, la valeur locative cadastrale des terrains constructibles situés dans les zones urbaines ou à urbaniser, lorsque les voies publiques et les réseaux d'eau, d'électricité et, le cas échéant, d'assainissement existant à la périphérie de la zone à urbaniser ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter dans l'ensemble de cette zone, délimitées par une carte communale, un plan local d'urbanisme, un document d'urbanisme en tenant lieu ou un plan de sauvegarde et de mise en valeur approuvé conformément au code de l'urbanisme, peut, sur délibération du conseil municipal prise dans les conditions prévues au premier alinéa du I de l'article 1639 A bis, être majorée d'une valeur forfaitaire comprise entre 0 et 3 € par mètre carré pour le calcul de la part revenant aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale sans fiscalité propre. »
Traduction : Si 10 €/m²  ne suffisent pas pour que tu te décides à construire ou vendre à un promoteur, si c’est viabilisé, on te fera payer 13 €/an…
S’il n’y a rien de prévu ou de prévisible, c’est 10 € tout de même.
Les exonérations : 
 
« (…) D.-1. Les majorations prévues aux A et B ne sont pas applicables :
1° Aux terrains appartenant aux établissements publics (…)
2° Aux parcelles supportant une construction passible de la taxe d'habitation ;
3° Aux terrains classés depuis moins d'un an dans une zone urbaine ou à urbaniser (Plus d’un an, c’est bon, tu rentres dedans au fil du temps…) ;
4° Aux terrains appartenant ou donnés à bail à une personne relevant d'un régime de protection sociale agricole (… Les « vrais » agriculteurs qui payent leurs cotisations au RSA).
2. (…) sur réclamation (…) :
1° Les contribuables qui justifient avoir obtenu au 31 décembre de l'année d'imposition, (… d’)un permis de construire, un permis d'aménager ou une autorisation de lotir. (…)
2° Les contribuables qui justifient avoir cédé au 31 décembre de l'année d'imposition le terrain faisant l'objet de la majoration. »
 
Trop drôle, n’est-ce pas ?
Heureusement que je n’ai gardé que mes vignes, clémentiniers et autres châtaigniers… 
 
Notez que tout le monde n’est pas concerné, mais seulement les « zones tendues » : 
 
– 2A – Ajaccio. 
 
– Agglomération d’Annecy 74 : Annecy, Annecy-le-Vieux, Argonay, Chavanod, Chevaline, Cran-Gevrier, Doussard, Duingt, Epagny, Lathuile, Lovagny, Metz-Tessy, Meythet, Poisy, Pringy, Saint-Jorioz, Sévrier, Seynod, Sillingy…
 
– Agglomération d’Arles 13 : Arles, Fourques dans le Gard (30). 
 
– Agglomération de Bastia 2B : Bastia, Biguglia, Brando, Furiani, San-Martino-di-Lota, Santa-Maria-di-Lota, Ville-di-Pietrabugno, mais pas Porreta et son aéroport. 
 
– Agglomération de Bayonne 40 : Saint-André-de-Seignanx, Saint-Martin-de-Seignanx, Tarnos, (64) Ahetze, Anglet, Arbonne, Arcangues, Ascain, Bassussarry, Bayonne, Biarritz, Bidart, Biriatou, Boucau, Ciboure, Guéthary, Hendaye, Jatxou, Lahonce, Larressore, Mouguerre, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Pierre-d’Irube, Urcuit, Urrugne, Ustaritz, Villefranque. 
 
– Agglomération de Beauvais 60 : Allonne, Beauvais, Goincourt, Tillé. 
 
– Agglomération de Bordeaux 33 : Ambarès-et-Lagrave, Artigues-près-Bordeaux, Arveyres, Bassens, Baurech, Bègles, Blanquefort, Bonnetan, Bordeaux, Bouliac, Le Bouscat, Bruges, Cadarsac, Cadaujac, Cambes, Camblanes-et-Meynac, Canéjan, Carbon-Blanc, Carignan-de-Bordeaux, Cénac, Cenon, Cestas, Eysines, Fargues-Saint-Hilaire, Floirac, Gradignan, Le Haillan, Izon, Langoiran, Latresne, Léognan, Lestiac-sur-Garonne, Lignan-de-Bordeaux, Lormont, Martignas-sur-Jalle, Martillac, Mérignac, Montussan, Nérigean, Paillet, Parempuyre, Pessac, Le Pian-Médoc, Pompignac, Quinsac, Saint-Aubin-de-Médoc, Saint-Caprais-de-Bordeaux, Sainte-Eulalie, Saint-Jean-d’Illac, Saint-Loubès, Saint-Médard-d’Eyrans, Saint-Médard-en-Jalles, Saint-Quentin-de-Baron, Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Saint-Vincent-de-Paul, Salleboeuf, Tabanac, Le Taillan-Médoc, Talence, Le Tourne, Tresses, Vayres, Villenave-d’Ornon, Yvrac. 
 
– Agglomération de Draguignan 83 : Les Arcs, Draguignan, Flayosc, La Motte, Le Muy, Trans-en-Provence, Vidauban. 
 
– Agglomération de Fréjus 83 : Fréjus, Puget-sur-Argens, Saint-Raphaël. 
 
– Agglomération de Genève (SUI) - Annemasse 01 : Ferney-Voltaire, Ornex, Prévessin-Moëns, Saint-Genis-Pouilly, Sergy, Thoiry, Ambilly, Annemasse, Archamps, Arthaz-Pont-Notre-Dame, Boëge, Bonne, Bossey, Collonges-sous-Salève, Contamine-sur-Arve, Cranves-Sales, Etrembières, Faucigny, Fillinges, Gaillard, Juvigny, Lucinges, Machilly, Marcellaz, Monnetier-Mornex, Nangy, Neydens, Pers-Jussy, Reignier-Esery, Saint-André-de-Boëge, Saint-Cergues, Saint-Julien-en-Genevois, Vétraz-Monthoux, Ville-la-Grand. 
 
– Agglomération de Grenoble 38 : Beaucroissant, Biviers, Bresson, La Buisse, Le Champ-près-Froges, Champ-sur-Drac, Charnècles, Chirens, Claix, Corenc, Coublevie, Domène, Echirolles, Eybens, Fontaine, Fontanil-Cornillon, Froges, Gières, Grenoble, Jarrie, Meylan, Moirans, Montbonnot-Saint-Martin, La Murette, Murianette, Noyarey, La Pierre, Poisat, Pommiers-la-Placette, Le Pont-de-Claix, Réaumont, Renage, Rives, Saint-Blaise-du-Buis, Saint-Cassien, Saint-Egrève, Saint-Ismier, Saint-Jean-de-Moirans, Saint-Martin-d’Hères, Saint-Martin-le-Vinoux, Saint-Nazaire-les-Eymes, Sassenage, Seyssinet-Pariset, Seyssins, La Tronche, Varces-Allières-et-Risset, Venon, Le Versoud, Veurey-Voroize, Villard-Bonnot, Voiron, Voreppe, Vourey. 
 
– Agglomération de La Rochelle 17 : Angoulins, Aytré, Châtelaillon-Plage, Dompierre-sur-Mer, Lagord, Nieul-sur-Mer, Périgny, Puilboreau, La Rochelle, Salles-sur-Mer. 
 
– Agglomération de La Teste-de-Buch - Arcachon 33 : Arcachon, Gujan-Mestras, Le Teich, La Teste-de-Buch. 
 
– Agglomération de Lille 59 : Villeneuve-d’Ascq, Anstaing, Avelin, Baisieux, Bondues, Bousbecque, Capinghem, Chéreng, Comines, Croix, Emmerin, Englos, Faches-Thumesnil, Forest-sur-Marque, Gruson, Hallennes-lez-Haubourdin, Halluin, Haubourdin, Hem, Lambersart, Lannoy, Leers, Lesquin, Lezennes, Lille, Linselles, Lompret, Loos, Lys-lez-Lannoy, La Madeleine, Marcq-en-Baroeul, Marquette-lez-Lille, Mons-en-Baroeul, Mouvaux, Neuville-en-Ferrain, Noyelles-lès-Seclin, Pérenchies, Prémesques, Quesnoy-sur-Deûle, Ronchin, Roncq, Roubaix, Sailly-lez-Lannoy, Saint-André-lez-Lille, Santes, Seclin, Sequedin, Templemars, Toufflers, Tourcoing, Tressin, Vendeville, Verlinghem, Wambrechies, Wasquehal, Wattignies, Wattrelos, Wervicq-Sud, Willems. 
 
– Agglomération de Lyon-Beauregard 01 : Beynost, La Boisse, Dagneux, Fareins, Frans, Jassans-Riottier, Massieux, Messimy-sur-Saône, Miribel, Misérieux, Montluel, Neyron, Parcieux, Reyrieux, Saint-Bernard, Saint-Didier-de-Formans, Sainte-Euphémie, Saint-Maurice-de-Beynost, Toussieux, Trévoux ;

– 69 : Chasse-sur-Rhône, Albigny-sur-Saône, Ambérieux, Anse, Arnas, Belmont-d’Azergues, Brignais, Brindas, Bron, Cailloux-sur-Fontaines, Caluire-et-Cuire, Champagne-au-Mont-d’Or, Chaponost, Charbonnières-les-Bains, Charly, Charnay, Chassagny, Chasselay, Chazay-d’Azergues, Les Chères, Civrieux-d’Azergues, Cogny, Collonges-au-Mont-d’Or, Couzon-au-Mont-d’Or, Craponne, Curis-au-Mont-d’Or, Dardilly, Denicé, Dommartin, Ecully, Fleurieu-sur-Saône, Fontaines-Saint-Martin, Fontaines-sur-Saône, Francheville, Givors, Gleizé, Grézieu-la-Varenne, Grigny, Irigny, Jarnioux, Lacenas, Lachassagne, Lentilly,  Liergues, Limas, Limonest, Lissieu, Loire-sur-Rhône, Lozanne, Lucenay, Lyon, Marcilly-d’Azergues, Marcy, Marcy-l’Etoile, Messimy, Millery, Montagny, Morancé, La Mulatière, Neuville-sur-Saône, Orliénas, Oullins, Pierre-Bénite, Pommiers, Pouilly-le-Monial, Rochetaillée-sur-Saône, Soucieu-en-Jarrest, Sainte-Consorce, Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Saint-Fons, Sainte-Foy-lès-Lyon, Saint-Genis-Laval, Saint-Genis-les-Ollières, Saint-Jean-des-Vignes, Saint-Romain-au-Mont-d’Or, Saint-Romain-en-Gier, Taluyers, Tassin-la-Demi-Lune, Thurins, La Tour-de-Salvagny, Vaugneray, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Vernaison, Villefranche-sur-Saône, Villeurbanne, Vourles, Chaponnay, Chassieu, Communay, Corbas, Décines-Charpieu, Feyzin, Genas, Genay, Marennes, Meyzieu, Moins, Montanay, Rillieux-la-Pape, Saint-Priest, Saint-Symphorien-d’Ozon, Sathonay-Camp, Sathonay-Village, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Solaize, Ternay. 
 
– Agglomération de Marseille - Aix-en-Provence 13 : Aix-en-Provence, Allauch, Aubagne, Auriol, Beaurecueil, Berre-l’Etang, Bouc-Bel-Air, La Bouilladisse, Cabriès, Cadolive, Châteauneuf-le-Rouge, Châteauneuf-les-Martigues, La Destrousse, Eguilles, Fos-sur-Mer, Fuveau, Gardanne, Gémenos, Gignac-la-Nerthe, Gréasque, Istres, Marignane, Marseille, Martigues, Meyreuil, Mimet, Miramas, La Penne-sur-Huveaune, Les Pennes-Mirabeau, Peynier, Peypin, Plan-de-Cuques, Port-de-Bouc, Rognac, Roquevaire, Rousset, Saint-Chamas, Saint-Marc-Jaumegarde, Saint-Mitre-les-Remparts, Saint-Savournin, Saint-Victoret, Septèmes-les-Vallons, Simiane-Collongue, Le Tholonet, Trets, Velaux, Venelles, Vitrolles et dans le 83 : Saint-Zacharie ! 
 
– Agglomération de Meaux 77 : Crégy-lès-Meaux, Meaux, Nanteuil-lès-Meaux, Poincy, Trilport, Villenoy. 
 
– Agglomération de Menton - Monaco 06 : Beausoleil, Cap-d’Ail, Castellar, Eze, Gorbio, Menton, Roquebrune-Cap-Martin, Sainte-Agnès, La Turbie, mais pas Monaco qui reste indépendant.
 
 Agglomération de Montpellier 34 : Assas, Castelnau-le-Lez, Clapiers, Le Crès, Fabrègues, Grabels, Jacou, Juvignac, Lattes, Lavérune, Montferrier-sur-Lez, Montpellier, Pérols, Prades-le-Lez, Saint-Clément-de-Rivière, Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Jean-de-Védas, Saint-Vincent-de-Barbeyrargues, Saussan, Teyran, Vendargues, Villeneuve-lès-Maguelone. 
 
– Agglomération de Nantes 44 : Basse-Goulaine, Bouaye, Bouguenais, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Couëron, Haute-Goulaine, Indre, La Montagne, Nantes, Orvault, Pont-Saint-Martin, Port-Saint-Père, Rezé, Saint-Aignan-Grandlieu, Saint-Herblain, Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Léger-les-Vignes, Sainte-Luce-sur-Loire, Saint-Sébastien-sur-Loire, Sautron, Les Sorinières, Thouaré-sur-Loire, Vertou. 
 
– Agglomération de Nice 06 : Antibes, Aspremont, Auribeau-sur-Siagne, Le Bar-sur-Loup, Beaulieu-sur-Mer, Berre-les-Alpes, Biot, Cabris, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Le Cannet, Cantaron, Carros, Castagniers, Châteauneuf-Grasse, Châteauneuf-Villevieille, La Colle-sur-Loup, Colomars, Contes, Drap, Falicon, Gattières, La Gaude, Gourdon, Grasse, Mandelieu-la-Napoule, Mouans-Sartoux, Mougins, Nice, Opio, Pégomas, Peymeinade, Roquefort-les-Pins, La Roquette-sur-Siagne, Le Rouret, Saint-André-de-la-Roche, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Saint-Jeannet, Saint-Laurent-du-Var, Saint-Paul, Spéracèdes, Théoule-sur-Mer, Le Tignet, Tourrette-Levens, Tourrettes-sur-Loup, La Trinité, Valbonne, Vallauris, Vence, Villefranche-sur-Mer, Villeneuve-Loubet. 
 
– Agglomération de Paris 75 : Paris ! Ah, Paris, ses bois de Boulogne et de Vincennes, son parc zoologique et son parc floral, son jardin d'acclimatation, son parc Monceau, ses vignes montmartroises, etc.
– 77 : Boissise-le-Roi, Brou-sur-Chantereine, Bussy-Saint-Georges, Bussy-Saint-Martin, Carnetin, Cesson, Chalifert, Champs-sur-Marne, Chanteloup-en-Brie, Chelles, Chessy, Collégien, Combs-la-Ville, Conches-sur-Gondoire, Courtry, Croissy-Beaubourg, Dammarie-les-Lys, Dampmart, Emerainville, Ferrières-en-Brie, Gouvernes, Guermantes, Lagny-sur-Marne, Lésigny, Lieusaint, Livry-sur-Seine, Lognes, Le Mée-sur-Seine, Melun, Le Mesnil-Amelot, Mitry-Mory, Moissy-Cramayel, Montévrain, Nandy, Noisiel, Ozoir-la-Ferrière, Pomponne, Pontault-Combault, Pringy, La Rochette, Roissy-en-Brie, Rubelles, Saint-Fargeau-Ponthierry, Saint-Thibault-des-Vignes, Savigny-le-Temple, Servon, Thorigny-sur-Marne, Torcy, Vaires-sur-Marne, Vaux-le-Pénil, Vert-Saint-Denis, Villeparisis ; 
– 78 : Achères, Andrésy, Aubergenville, Auffreville-Brasseuil, Bazoches-sur-Guyonne, Bois-d’Arcy, Bougival, Buc, Buchelay, Carrières-sous-Poissy, Carrières-sur-Seine, La Celle-Saint-Cloud, Chambourcy, Chanteloup-les-Vignes, Chapet, Chatou, Le Chesnay, Chevreuse, Les Clayes-sous-Bois, Coignières, Conflans-Sainte-Honorine, Croissy-sur-Seine, Elancourt, L’Etang-la-Ville, Evecquemont, Flins-sur-Seine, Follainville-Dennemont, Fontenay-le-Fleury, Fourqueux, Gaillon-sur-Montcient, Gargenville, Guyancourt, Hardricourt, Houilles, Issou, Jouars-Pontchartrain, Jouy-en-Josas, Juziers, Limay, Les Loges-en-Josas, Louveciennes, Magnanville, Magny-les-Hameaux, Maisons-Laffitte, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville, Mareil-Marly, Marly-le-Roi, Maurecourt, Maurepas, Médan, Le Mesnil-le-Roi, Le Mesnil-Saint-Denis, Meulan, Mézy-sur-Seine, Montesson, Montigny-le-Bretonneux, Les Mureaux, Neauphle-le-Château, Neauphle-le-Vieux, Orgeval, Le Pecq, Plaisir, Poissy, Porcheville, Le Port-Marly, Rocquencourt, Saint-Cyr-l’Ecole, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Saint-Rémy-l’Honoré, Sartrouville, Tessancourt-sur-Aubette, Trappes, Le Tremblay-sur-Mauldre, Triel-sur-Seine, Vaux-sur-Seine, Vélizy-Villacoublay, Verneuil-sur-Seine, Vernouillet, La Verrière, Versailles, Vert, Le Vésinet, Villennes-sur-Seine, Villepreux, Villiers-Saint-Fréderic, Viroflay, Voisins-le-Bretonneux ;
– 91 : Arpajon, Athis-Mons, Ballainvilliers, Bièvres, Bondoufle, Boussy-Saint-Antoine, Brétigny-sur-Orge, Breuillet, Breux-Jouy, Brunoy, Bruyères-le-Châtel, Bures-sur-Yvette, Champlan, Chilly-Mazarin, Corbeil-Essonnes, Le Coudray-Montceaux, Courcouronnes, Crosne, Draveil, Echarcon, Egly, Epinay-sous-Sénart, Epinay-sur-Orge, Etiolles, Evry, Fleury-Mérogis, Fontenay-le-Vicomte, Gif-sur-Yvette, Gometz-le-Châtel, Grigny, Igny, Juvisy-sur-Orge, Leuville-sur-Orge, Linas, Lisses, Longjumeau, Longpont-sur-Orge, Marcoussis, Massy, Mennecy, Montgeron, Montlhéry, Morangis, Morsang-sur-Orge, Morsang-sur-Seine, La Norville, Nozay, Ollainville, Ormoy, Orsay, Palaiseau, Paray-Vieille-Poste, Le Plessis-Pâté, Quincy-sous-Sénart, Ris-Orangis, Saclay, Saint-Aubin, Sainte-Geneviève-des-Bois,  Saint-Germain-lès-Arpajon, Saint-Germain-lès-Corbeil, Saint-Michel-sur-Orge, Saint-Pierre-du-Perray, Saintry-sur-Seine, Saint-Yon, Saulx-les-Chartreux, Savigny-sur-Orge, Soisy-sur-Seine, Varennes-Jarcy, Vauhallan, Verrières-le-Buisson, Vigneux-sur-Seine, Villabé, Villebon-sur-Yvette, La Ville-du-Bois, Villejust, Villemoisson-sur-Orge, Villiers-le-Bâcle, Villiers-sur-Orge, Viry-Châtillon, Wissous, Yerres, Les Ulis ;
– 92 : Antony, Asnières-sur-Seine, Bagneux, Bois-Colombes, Boulogne-Billancourt, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Chaville, Clamart, Clichy, Colombes, Courbevoie, Fontenay-aux-Roses, Garches, La Garenne-Colombes, Gennevilliers, Issy-les-Moulineaux, Levallois-Perret, Malakoff, Marnes-la-Coquette, Meudon, Montrouge, Nanterre, Neuilly-sur-Seine, Le Plessis-Robinson, Puteaux, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Sceaux, Sèvres, Suresnes, Vanves, Vaucresson, Ville-d’Avray, Villeneuve-la-Garenne ;
– 93 : Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Bagnolet, Le Blanc-Mesnil, Bobigny, Bondy, Le Bourget, Clichy-sous-Bois, Coubron, La Courneuve, Drancy, Dugny, Epinay-sur-Seine, Gagny, Gournay-sur-Marne, L’Ile-Saint-Denis, Les Lilas, Livry-Gargan, Montfermeil, Montreuil, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Noisy-le-Sec, Pantin, Les Pavillons-sous-Bois, Pierrefitte-sur-Seine, Le Pré-Saint-Gervais, Le Raincy, Romainville, Rosny-sous-Bois, Saint-Denis, Saint-Ouen, Sevran, Stains, Tremblay-en-France, Vaujours, Villemomble, Villepinte, Villetaneuse ;
– 94 : Ablon-sur-Seine, Alfortville, Arcueil, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Bry-sur-Marne, Cachan, Champigny-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Chennevières-sur-Marne, Chevilly-Larue, Choisy-le-Roi, Créteil, Fontenay-sous-Bois, Fresnes, Gentilly, L’Haÿ-les-Roses, Ivry-sur-Seine, Joinville-le-Pont, Le Kremlin-Bicêtre, Limeil-Brévannes, Maisons-Alfort, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Nogent-sur-Marne, Noiseau, Orly, Ormesson-sur-Marne, Périgny, Le Perreux-sur-Marne, Le Plessis-Trévise, La Queue-en-Brie, Rungis, Saint-Mandé, Saint-Maur-des-Fossés, Saint-Maurice, Santeny, Sucy-en-Brie, Thiais, Valenton, Villecresnes, Villejuif, Villeneuve-le-Roi, Villeneuve-Saint-Georges, Villiers-sur-Marne, Vincennes, Vitry-sur-Seine ;
– 95 : Andilly, Argenteuil, Arnouville-lès-Gonesse, Auvers-sur-Oise, Beauchamp, Bessancourt, Bezons, Bonneuil-en-France, Bouffémont, Butry-sur-Oise, Cergy, Champagne-sur-Oise, Cormeilles-en-Parisis, Courdimanche, Deuil-la-Barre, Domont, Eaubonne, Ecouen, Enghien-les-Bains, Epiais-lès-Louvres, Eragny, Ermont, Ezanville, Franconville, Frépillon, La Frette-sur-Seine, Garges-lès-Gonesse, Gonesse, Goussainville, Groslay, Herblay, L’Isle-Adam, Jouy-le-Moutier, Margency, Mériel, Méry-sur-Oise, Montigny-lès-Cormeilles, Montlignon, Montmagny, Montmorency, Nesles-la-Vallée, Neuville-sur-Oise, Osny, Parmain, Pierrelaye, Piscop, Le Plessis-Bouchard, Pontoise, Puiseux-Pontoise, Roissy-en-France, Saint-Brice-sous-Forêt, Saint-Gratien, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Ouen-l’Aumône, Saint-Prix, Sannois, Sarcelles, Soisy-sous-Montmorency, Taverny, Le Thillay, Valmondois, Vaudherland, Vauréal, Villiers-Adam, Villiers-le-Bel. 
 
– Agglomération de Saint-Nazaire 44 : Batz-sur-Mer, Le Croisic, Donges, La Baule-Escoublac, Guérande, Montoir-de-Bretagne, Pornichet, Le Pouliguen, Saint-André-des-Eaux, Saint-Nazaire, Trignac. 
 
– Agglomération de Sète 34 : Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Frontignan, Gigean, Montbazin, Poussan, Sète. 
 
– Agglomération de Strasbourg 67 : Achenheim, Bischheim, Eckbolsheim, Eschau, Fegersheim, Hoenheim, Illkirch-Graffenstaden, Lampertheim, Lingolsheim, Lipsheim, Mittelhausbergen, Mundolsheim, Niederhausbergen, Oberhausbergen, Oberschaeffolsheim, Ostwald, Plobsheim, Reichstett, Schiltigheim, Souffelweyersheim, Strasbourg, Vendenheim, Wolfisheim. 

– Agglomération de Thonon-les-Bains 74 : Allinges, Anthy-sur-Léman, Armoy, Evian-les-Bains, Excenevex, Lugrin, Margencel, Marin, Maxilly-sur-Léman, Neuvecelle, Publier, Sciez, Thonon-les-Bains. 
 
– Agglomération de Toulon 13 : Ceyreste, La Ciotat ; 83 : Bandol, Le Beausset, Belgentier, La Cadière-d’Azur, Carqueiranne, Le Castellet, La Crau, Cuers, Evenos, La Farlède, La Garde, Hyères, Ollioules, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Saint-Cyr-sur-Mer, Sanary-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Solliès-Pont, Solliès-Toucas, Solliès-Ville, Toulon, La Valette-du-Var, Saint-Mandrier-sur-Mer. 
 
– Agglomération de Toulouse 31 : Aucamville, Aussonne, Auzeville-Tolosane, Auzielle, Balma, Beaupuy, Beauzelle, Belberaud, Blagnac, Brax, Bruguières, Castanet-Tolosan, Castelginest, Castelmaurou, Cépet, Colomiers, Cornebarrieu, Cugnaux, Daux, Deyme, Eaunes, Escalquens, Fenouillet, Fonbeauzard, Frouzins, Gagnac-sur-Garonne, Gratentour, Labarthe-sur-Lèze, Labastide-Saint-Sernin, Labège, Lacroix-Falgarde, Lapeyrouse-Fossat, Launaguet, Lauzerville, Léguevin, Lespinasse, Mervilla, Mondonville, Montberon, Montrabé, Muret, Péchabou, Pechbonnieu, Pechbusque, Pibrac, Pin-Balma, Pinsaguel, Pins-Justaret, Plaisance-du-Touch, Pompertuzat, Portet-sur-Garonne, Quint-Fonsegrives, Ramonville-Saint-Agne, Roques, Roquettes, Rouffiac-Tolosan, Saint-Alban, Saint-Geniès-Bellevue, Saint-Jean,Saint-Jory, Saint-Loup-Cammas, Saint-Orens-de-Gameville, Saint-Sauveur, La Salvetat-Saint-Gilles, Seilh, Seysses, Toulouse, Tournefeuille, L’Union, Vieille-Toulouse, Vigoulet-Auzil, Villate, Villeneuve-Tolosane. 
 
Tiens, curieux : Il n’y a pas Fontainebleau !
Notez que par ailleurs, dans la plupart des agglomérations citées, hors les « margelles », il n’y a plus grand-chose de non-bâti…
Des fous, des fous qui livrent les restes de la « Gauloisie-sympa » aux bétonneurs !
Pas toute encore, même si sont également visés des coins « pas très sympas » pour être parfois des zones industrielles dégueulasses. 
Qui aurait envie de vivre en zone industrielle de type « Seveso » comme à Fezin, par exemple ?
Voilà qui est tout autant bien triste pour les « jardins d’ouvrier », finalement…
Les seules « friches » qui résistent encore aux bétonnage-forcé et qui restent à peu-près « potables » vont devoir disparaître parce que les SDF de mon pays (celui que j'aime tant...) veulent tous habiter en « cœur-de-ville »… 
 
Ce qui m’amuse le plus, hors les zones « loi-montagne », « loi littoral » et autres zones inondables ou inconstructibles, c’est le sort de nos autoroutes, ports et aéroports privés : Pas considérés fiscalement comme des zones « bâties », ils ne sont pas  exonérés pour autant de la taxe à 10 €/m².
Et ça en bouffe du mètre carré une portion d’autoroute…
Je ne vous dis pas vos prochains passages aux péages, les amis. 
 
Punaise, qu’est-ce que j’ai bien fait de me tirer de là : Ça va vraiment devenir un enfer ... écologiste !

13 commentaires:

  1. Pour bien comprendre le caractère pervers de la mesure, ça m'est venu cette nuit :

    Tu prends le gars qui possède 10 hectares de terrain vierge à Marcoussis.
    Il le loue à la Fédération Gauloise de Rugby qui construit sous les bosquets un "club" quelques salles et des dortoirs : Cette partie là est du foncier-bâti et échappe à la nouvelle taxe.
    Tout le reste, hors les vestiaires et la guitoune du gardien, c'est du non bâti, donc plein pot à la taxe à 10 euros/m².

    Le gars va devoir tous les ans 1.000.000 d'euros, qui ne sont même pas couvert par le loyer (sur lequel il doit déjà de l'IR, de la CSG, de la CRDS, etc.
    Qu'est-ce qu'il peut faire d'autres que de vendre à la "FGR" ou à la commune ?

    Comme l'ensemble, occupé, ne peut vraisemblablement pas valoir plus d'un euro du m², il va être obligé soit de céder le tout à 100.000 euros le bout, soit virer la fédération et bâtir 100.000 m² de HLM, soit l'équivalent de 800 à 1.500 logements.
    Et les "rugbeux", ils auront perdu leur terrain préféré.

    Une vraie mécanique d'expropriation qui ne dit pas son nom et échappe à la déclaration des droits de l'homme, partie intégrante du préambule de notre constitution !
    Fabuleux, les "soces"...

    Bien à tous !

    I-Cube

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand pas supplémentaire pour s'enfoncer dans le totalitarisme où nous sommes entré il y a déjà deux décennies...

      Supprimer
    2. Bientôt, il ne vous restera plus rien et vous serez en plus obligé de dire "MERCI" !
      Heureusement qu'ils ne vont pas pouvoir tenir jusque-là : On les aura virés avant...

      Supprimer
  2. Ils sont complètement cinglés !...
    Ils veulent vraiment que les Gaulois sortent les pétoires des placards !…

    RépondreSupprimer
  3. Elles seront confisquées, que croyez-vous.
    Il nous restera les caillasses et les pavés des boulevards !
    Et là, ça fera franchement sale sur les trottoirs...

    RépondreSupprimer
  4. et la CFE 2014 qui a augmenté de plus de 50 % dans certaine commune !..... Le taux de l'impôt n'a pas bougé, les communes ont simplement augmenté les bases de calcul de 3500 à 4500 € par exemple. Et l'autre guignol qui déclare sur TF1 qu'il n'y aura pas d'augmentation d'impôt !? Il est temps que le peuple endormi se réveille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien.
      Mais je crois qu'il croit au père-Noël...
      Ils ont été plus de la moitié à voter "François III" il y a deux ans et demi... Autant qui croyaient au père Noël, finalement !
      Un truc qui va mal finir.

      Parce que je te signale, Chris qui a appris à compter, que ça reste "Bling-bling" qui a inventé la CFE.
      Les autres, ils ont enfin appris à s'en servir.

      Pourquoi crois-tu que j'ai vendu ma boîte parigote l'année dernière ?
      Une opportunité, c'est vrai. Mais aussi parce domiciliée chez un domiciliataire depuis l'origine de ses débuts je payais 71 euros/an de CFE et me démerdais pour passer en-dessous de la taxe locale sur la valeur ajoutée.
      Quand "Sœur-Âne" à cours de pognon va commencer à comprendre qu'avec cette histoire de forfait minimal elle peut faire rentrer de l'argent non prévu (et c'est prévu pour 2015 ou au plus tard 2016), j'aurai été obligé de déménager tôt ou tard.
      Autant anticiper et le reste, je l'ai mis dans des structures associatives (que j'ai plus de mal à vendre, c'est vrai) exonérées d'impôt "commercial".
      Au moins tant qu'on ne vient pas les contrôler !
      L'avenir du business bien fait : Mais tu auras fait le calcul avant moi, j'imagine !

      Supprimer
  5. Non l'information ne passe pas surtout auprès des "jeunes" (hé oui les moins de 35 ans!) et c'est aussi la raison pour laquelle on veut de toute urgence les faire voter à partir de 17 ans car meme à 35 ans on aimes bien se glossser de "l'argent" et croire pouvoir vivre "bien" rien qu'avec de "l'échange" et de la "générosité" dans les "coeurs"! Et la plupart des "intermitents" du spectacle qui portent le message sans meme qu'on les pousse!!!
    Tu crois etre à l'abri ailleurs Infree? Détrompes-toi c'est la meme merde sur toute la planète.
    Et je n'arrive pas à voir encore pourquoi une telle "insistance" sur la suppression de tout pouvoir quelconque au citoyen!
    Moi je sais que la guerre civile en Algérie a commencé dès 1978 quand le gouvernement "socialiste" de l'époque a confisqué tous les fusils de chasse. 2 ans plus tard seuelemnt 2000 "djihadistes" de retour de formation en Afghanistan avec la bénédiction de l'oncle sam, ont réussi après qques années seulement à bien noyauter le pouvoir (tiens curieux de constater que la plupart des dirigeants du front islamique en Algérie ont été "formés" dans les mouvements d'extreme-gauche en France et l'Algérie actuelle qui signe des accords et a déjà "foruni" 3 milliards e" de $ à François III) et déclencher la guerre civile nécessaire pour la rajout de "arabe et musulmane" dans la constitution Algérienne vers 1994 (dur de retrouver les textes!).
    Donc que faire? Je ne veux pas revivre une autre enculade...

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ton message...
    J'ignorais les quelques détails dont tu nous fais part.

    Bien sûr que je ne suis pas à l'abri "ailleurs" contre la konnerie et l'entreprise internationale de décervelage généralisée.
    Sauf en mer ... Mais il y a d'autres dangers également et on finit toujours par toucher une terre.

    Souviens-toi quand nous même avions 18 ans. On voulait aussi changer le monde et c'est le monde qui nous a changé.
    Là, sans jeu de mot, rien n'a changé.
    Y compris le proverbe de mon grand-père : "Ah si jeunesse savait et si vieillesse pouvait !"...
    Quid novis, SVP ?
    Rien.

    A nous de "contre-éduquer" nos jeunes à nous, de leur apprendre l'immense fatuité des prophètes de tous poils : Il sera toujours temps que les "jeunes" vieillissent et comprennent enfin à leur tour.
    Chaque chose en son temps, finalement.

    Bien à toi !

    I-Cube

    RépondreSupprimer
  7. Le plus fort est d'appliquer la loi à une agglomération dont le centre est à l'étranger ce qui est le cas de GENEVE
    ce qui revient à dire que les propriétaires et contribuables Français (Savoyards) doivent payer pour améliorer le confort et l'expansion économique de cette ville ETRANGERE Vive Duflot et les socialistes locaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais ne sont concernés que les communes gauloises tout autour, pas Genève elle-même...
      Que je ne vous raconte pas l'aéroport à cheval sur la frontière, ni même le traitement fiscal (local) du grand accélérateur en sous-sol....
      En bref, ça fera peut-être plus d'expatriés Suisses de nationalité (des frontaliers), travaillant en Helvétie qui viendront cotiser aux régimes sociaux "Gaulois", puisqu'avec les nouveaux logements à construire, ils seront résidents "Gaulois".
      Tout cela est fort drôle, finalement...

      Supprimer
    2. Comment ai-je pu passer à côté de cet article?
      Pas de panique! Il suffit de vendre ... Point barre!
      Par contre, d'un point de vue pratique, je ne vois pas comment "ils" vont pouvoir gérer les conflits fiscaux à venir. Car, forcément, il y en aura! Et pas seulement deux ou trois ...

      Supprimer
    3. Et vendre à qui ?
      Et à quel prix ?

      C'est de l'expropriation pure et simple à vil prix puisque ça ne vaut plus rien parce que justement ça coûte trop cher à détenir et que c'est inexploitable...

      Soyez sérieux au moins une seule fois, SVP !

      Heureusement, ça ne concerne pas tout le monde, seulement les zones "tendues", mais déjà un bon tiers du patrimoine foncier à bâtir...
      Fabuleux, non ?

      Supprimer

Commentaires désormais "modérés" :

http://flibustier20260.blogspot.fr/2016/10/ce-pays-est-foutu.html

Le vôtre n'apparaîtra qu'une fois "validé".
Merci pour votre compréhension !

I-Cube